Pour sa première édition, le Prix de la Fondation Flaubert récompense
le projet “Procès du terrorisme : justice d’hier à aujourd’hui”
porté Antoine Mégie, Enseignant-chercheur à l’Université de Rouen Normandie,en association avec les membres du CUREJ, de DySoLab et d’HisTéMé.
 
 
 
 
 
 
 
 

Lancé en 2010 par Relais d'sciences, aujourd'hui Le Dôme, avec le soutien de la Fondation Musée Schlumberger, rejointe en 2019 par la Fondation universitaire Flaubert, le concours "Têtes chercheuses" vise à encourager les démarches innovantes des équipes de recherche publiques et privées de Normandie en matière de médiation scientifique.

Il décerne chaque année le Prix Musée Schlumberger et le Prix Flaubert, dotés respectivement de 10 000 euros par les Fondations mécènes, pour permettre la réalisation d'un projet illustrant une problématique de recherche ou renouvelant la compréhension des enjeux de société et des questions d'actualité.
Les projets lauréats sont présentés chaque année à l'occasion  de la Fête de la Science avant d'être diffusés aux plans régional et national pendant 3 ans.
 
 
En partenariat avec